10 voitures canadiennes: oui, les voitures sont aussi fabriquées au Canada

Cependant, ils étaient très peu nombreux et respectaient la stratégie d'importation captive. C'est le cas lorsqu'un grand constructeur crée une filiale à l'étranger, sous la marque pour laquelle il fabrique ses produits, mais dans le même temps, la société et le nom sous lequel les produits sont vendus sont locaux. À propos de la façon dont Renault, ayant développé le modèle Logan, le produit dans différents pays et le vend sous des marques locales.

Eh bien, voyons ce qu'ils font au Canada!

Asüna. La marque existait de 1993 à 1994. Il s’agissait d’une tentative de General Motors de produire des voitures Geo au Canada (ainsi que plusieurs marques japonaises appartenant à GM) sous la marque locale. De la même façon, Passport, qui fabriquait Daewoo, existait auparavant. La photo montre Asüna Sunrunner, alias Suzuki Escudo.

Acadien. Créée spécifiquement pour le Canada, la division General Motors, qui a existé de 1962 à 1971. Bien que les bases Chevrolet aient été utilisées pour les Akadians, tous les modèles étaient purement canadiens et ne faisaient pas double emploi avec les "frères" américains. Non illustré - Acadian Canso SD Sport Deluxe de 1966.

Bricklin Marque purement canadienne, pas de GM. Il existait en 1974-1975, a été créé par le millionnaire Malcolm Bricklin pour la production de voitures de sport et a mis en œuvre le seul modèle Bricklin SV-1 (illustré). Après le démantèlement de la société, les dernières voitures des composants restants ont été assemblées en Ohio, aux États-Unis.

Chevalier. Peut-être la marque canadienne la plus célèbre (personne ne sait que c'est canadien). Depuis 2008, Conquest Vehicles produit des VUS blindés de très haute qualité, à montage manuel, dont le modèle le plus célèbre est Knight XV.

Gray-Dort. L'une des premières tentatives du Canada pour créer son propre secteur automobile. La société a existé à Chetem (Ontario) de 1915 à 1925 et a réussi à produire environ 26 000 voitures. L’histoire a commencé avec l’équipage, le fabricant William Gray a acheté une licence pour l’assemblage de voitures American Dort, puis est passé à ses propres modèles.

Htt. Une marque de supercars canadiennes, produit depuis 2010 le seul HTT Pl? thore.

Maniaque. La société existait dans les années 1969-1971 à Terrebonne (Québec) et fabriquait le seul modèle Manic GT. Avec Bricklin, Russell, HTT et Knight est considéré comme une automobile 100% canadienne.

Russell. Le premier constructeur automobile canadien, basé à Toronto, a fabriqué des voitures de 1904 à 1916. Créé par Tommy Russell - un homme obsédé par l’idée de construire une vraie voiture canadienne. Sur la photo, le modèle Russell 14−28 (1910).

McLaughlin. La société, qui a construit l’équipage depuis 1876, est passée à la production automobile en 1907. En 1915, la marque acquit GM et le renomma McLaughlin-Buick. En 1930, la production fut interrompue. Sur la photo, la tournée royale McLaughlin-Buick (1928).

Brooks. L'une des entreprises automobiles les plus inhabituelles au Canada. De 1923 à 1936, il produisit des voitures à vapeur (!), Des autobus et des camions, en concurrence directe avec les célèbres Stanley Steamers.

Recommandé

KrAZ: voitures insolites de l'usine de Kremenchug
2019
Qu'est-ce que la destitution et comment est-elle organisée?
2019
Que peuvent faire les superpuissés?
2019